Avaya pourrait supprimer 12% de ses effectifs mondiaux

(Note à nos lecteurs : Cet article a été corrigé suite à une erreur d'attribution de l'étude du marché des PABX à Radicati au lieu de Dell'Oro dans le second paragraphe) Selon nos confrères allemand de Heise, l'équipementier Avaya prévoit de licencier environ 12 % de ses effectifs mondiaux, soit quelque 2 100 de ses 18 000 employés.

(Note à nos lecteurs : Cet article a été corrigé suite à une erreur d'attribution de l'étude du marché des PABX à Radicati au lieu de Dell'Oro dans le second paragraphe)

Selon nos confrères allemand de Heise, l'équipementier Avaya prévoit de licencier environ 12 % de ses effectifs mondiaux, soit quelque 2 100 de ses 18 000 employés. Très présent outre-Rhin depuis l'acquisition en 2004 de l'intégrateur Tenovis, Avaya va notamment supprimer 609 emplois en Allemagne. Après cette coupe claire dans ses effectifs, le spécialiste des communications IP n'emploiera plus que 3 000 personnes outre-Rhin, alors que le seul Tenovis comptait près de 5 500 salariés en 2004. Avaya devrait se concentrer sur un nombre réduit de sites en Allemagne et fermer ses bureaux de Hambourg et Cologne. A Francfort, un employé sur deux (soit environ 400 personnes) devrait prendre la porte. Ces restructurations  devraient aussi toucher d'autres pays européens.

Selon une étude récente de Dell'Oro (Enterprise Telephony Report), Avaya a vu la croissance de ses ventes tomber à 3 % entre le 2ème et le 3ème trimestre 2008, alors que son chiffre d'affaires avait progressé de 26 % sur la même période l'an passé. 

La firme est détenue par deux fonds d'investissements, le Texan TPG et par SilverLake Partners. Les deux fonds ont récemment décidé de nommer un nouveau Pdg à la tête d'Avaya. Ce dernier, Kevin Kennedy, jusqu'alors patron de JDS Uniphase, devrait prendre ses fonctions le 1er janvier 2009.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close