Mainframe : Micro Focus rachète Relavitivity et ses outils COBOL

Micro Focus International un spécialiste des outils de développement COBOL pour mainframe a annoncé le rachat pour 9,7 M$ de Relativity Technologies.

Micro Focus International un spécialiste des outils de développement COBOL pour mainframe a annoncé le rachat pour 9,7 M$ de Relativity Technologies. Comme MicroFocus, Relativity s'est fait une spécialité de ce que les deux éditeurs appellent la « modernisation des applications »?mainframes. En jargon non-marketing, les deux éditeurs proposent une palette d'outils de développement qui permettent de remettre des vieilles applications COBOL au goût du jour, par exemple en permettant leur intégration à ces chaines applicatives en architecture SOA ou en permettant de leur ajouter une façade web.

Dans un marché mainframe qui ne connait pas la crise et où IBM a reconstitué un quasi monopole en acquérant son seul concurrent crédible, l'américain PSI, Micro Focus applique une vieille recette : consolider le marché et éliminer ses concurrents, ce qui le rend de plus en plus incontournable. L'éditeur a déjà racheté  NetManage en mai 2008 pour 73,3 M$ et il avait précédemment mis la main sur les compilateurs COBOL  de Liant. L'année précédente, il avait également acquis un autre rival, Acucorp.

Cette boulimie, lui permet d'afficher une croissance solide après une année fiscale 2007/2008 qui avait déjà été marquée par une croissance de 33% de son CA. Pour son premier semestre fiscal 2008/2009, clos le 31 octobre, la firme vient ainsi d'annoncer une croissance de 24% de son CA (+11% de croissance organique) à 135,6 M$. Dans le même temps, son résultat opérationnel a bondi de 39% et son résultat net de 41%.

Relativity compte plus de 400 sociétés parmi ses clients (dont près de la moitiè dans le secteur financier), un portefeuille qui viendra s'ajouter aux quelques 15000 clients que compte déjà Micro Focus.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close