BT va supprimer 6 000 emplois, la plupart dans les services

BT (ex-British Telecom) va supprimer près de 6 000 emplois temporaires et permanents d'ici la fin du premier trimestre 2009 un chiffre qui vient s'ajouter aux récents départs de près de 4 000 employés.

BT (ex-British Telecom) va supprimer près de 6 000 emplois temporaires et permanents d'ici la fin du premier trimestre 2009 un chiffre qui vient s'ajouter aux récents départs de près de 4 000 employés. Une large partie de ces suppressions d'emplois devrait affecter la division services de BT dont le patron, François Barrault a été limogé le 30 octobre. Ian Livingstone, le patron de BT Group n'a pas caché son agacement face aux performances financières de BT Global Services. Si le CA de la division est en hausse, ses résultats continuent à se dégrader du fait d'un recul des activités les plus rentables de la SSII mais aussi de la dégradation persistante de la livre Sterling.

Des mesures "radicales" pour redresser BT Global Services

Le nouveau patron de BT Global Services, Hanif Lalani, qui est aussi le directeur financier du groupe, se voit donc confier la tâche de redresser les résultats de la division, une mission qui devrait se faire à la hache. Comme l'indique Livingstone, "les résultats de BT Global Services ne sont tout simplement pas assez bons et nous allons prendre des mesures radicales pour résoudre la situation".

BT Global Services a vu son CA progresser de 15% au cours du dernier trimestre à 2,157 Md£ mais son résultat opérationnel a plongé dans le rouge à 53 M£ contre un profit de 7 M£ l'an passé. Les autres divisions de l'opérateur ont quant à elles toutes affiché des résultats positifs.

btgroup

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close