Vers un ralentissement modéré de la croissance des investissements télécoms

Selon ABI Research, les opérateurs télécoms devraient réduire leurs investissements, afin de faire face à la baisse attendue de la consommation sur leurs réseaux.

Selon ABI Research, les opérateurs télécoms devraient réduire leurs investissements, afin de faire face à la baisse attendue de la consommation sur leurs réseaux. Mais pas trop.

En effet, selon Jake Saunders, vice-président du cabinet d’analystes, « le besoin de mettre à niveau l’infrastructure et d’installer de nouveaux équipements ne va pas disparaître. » Surtout, « la pression concurrentielle pousse les opérateurs à introduire des applications et des services innovants tels que le téléchargement de musique, la télévision mobile ou encore les réseaux sociaux. »

Du coup, ABI Reasearch prévoit une croissance des investissements des opérateurs télécoms de l’ordre de 7 % en 2009, contre 8,3 % en 2008 à 142 Md$. Les relais de téléphonie mobile devraient se tailler la part du lion en représentant 49,5 % des dépenses. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close