HP / EDS : 500 suppressions de postes envisagées en France

De sources syndicales, et suite au CE de groupe qui s’est déroulé ce matin chez EDS, le nombre de licenciements en France dans le cadre de la fusion entre la SSII et HP devrait se monter à 500. Tandis que le nombre global annoncé début septembre par HP se portait à 24 600, le groupe avait annoncé plus tard que 9 330 concerneraient l’Europe.

De sources syndicales, et suite au CE de groupe qui s’est déroulé ce matin chez EDS, le nombre de licenciements en France dans le cadre de la fusion entre la SSII et HP devrait se monter à 500. Tandis que le nombre global annoncé début septembre par HP se portait à 24 600, le groupe avait annoncé plus tard que 9 330 concerneraient l’Europe.

La France représentera donc un peu plus de 5% de ce chiffre sans que l’on sache encore qui des effectifs d’EDS ou de HP seront les plus concernés. Au niveau mondial, ceux de la SSII rachetées sont officiellement dans la ligne de mire.

En mai dernier, le constructeur longtemps en position d’échec dans les services avait racheté EDS pour 14 milliards de dollars.

Pour approfondir sur SSII

Close