Alerte de sécurité : 80 000 sites Web compromis

L'éditeur et fournisseur de solutions de sécurité Aladdin Knowledge Systems a lancé vendredi soir une alerte mettant en garde contre la compromission par des hackers de plus de 80 000 sites web dans le monde.

L'éditeur et fournisseur de solutions de sécurité Aladdin Knowledge Systems a lancé vendredi soir une alerte mettant en garde contre la compromission par des hackers de plus de 80 000 sites web dans le monde. Selon Iam Amit, le responsable des recherches en sécurité de la société, l'intégrité de près de 82 000 sites Web aurait été compromise par des pirates informatiques. Il s’agit là de prise de contrôle et de détournement à des fins de propagation de logiciels malicieux.

Et si 82 000 sites Web ont été effectivement touchés, ce sont au total les serveurs FTP d’accès aux pages de quelque 200 000 sites, qui auraient été pénétrés dans une opération planétaire de grande ampleur basée sur le logiciel Neosploit 3.1. La majorité des pirates impliqués serait d’origine européenne.

image001Parmi les sites dont l’accès a pu être obtenu via le logiciel Neosploit, on recenserait un millier de sites français, dont ceux de TF1, Bouygues Telecom, les 3 Suisses ou encore l’Académie d’Amiens. Le reste du monde n’est pas épargné. La Chine et les Etats-Unis figureraient parmi les victimes, à commencer le site Internet du service postal américain.

Dans un communiqué, Aladdin Knowledge Systems indique avoir alerté les autorités de 86 pays et précise que l’enquête est en cours. L’éditeur laisse aussi à penser que tous les responsables de sites Web concerné n’ont peut-être pas encore réagi : Aladdin Knowledge Systems précise en effet que « certaines parties infectées ont immédiatement réagi aux avertissements de cette attaque massive (notamment des industriels de l’armement et des organisations gouvernementales). »

Pour approfondir sur Menaces informatiques

- ANNONCES GOOGLE

Close