Coraid se (re) lance dans le stockage unifié avec une passerelle NAS ZFS

Le constructeur américain de baies de stockage, connu pour sa technologie ATA over Ethernet, une alternative au Fibre Channel et à iSCSI, a conclu un accord de licence avec Oracle pour relancer une gamme de passerelles NAS ZFS vers ses baies de stockage SAN EtherDrive SRX. L'accord avec Oracle permet à Coraid de se protéger des foudres de NetApp qui l'avait menacé de poursuites il y a deux ans lors du lancement d'une précédente passerelle ZFS avec Nexenta.

Coraid a annoncé à la mi-juillet son intention de commercialiser une nouvelle passerelle NAS basée sur le système de gestion de fichiers ZFS d’Oracle pour ses baies de stockage Etherdrive.

Cette annonce intervient près de deux ans après la décision de Coraid de retirer de son catalogue une autre passerelle NAS ZFS - cette fois-ci développée en collaboration avec Nexenta -, suite à une plainte de NetApp accusant ZFS de violer plusieurs de ces brevets. En choisissant de licencier directement ZFS auprès d’Oracle, qui a depuis conclu avec NetApp un accord amiable dont les termes sont restés secrets, Coraid se dote enfin d’une solution lui permettant d’offrir à ses clients des services de stockage unifiés.

Concrètement, le constructeur va proposer une passerelle bi-processeur 2U ( à base de XEon E5 quadri-coeur) baptisée ZX3000, en fait une appliance Solaris/ZFS, pour fournir des services CIFS et NFS en frontal de ses baies SAN Etherdrive SRX. Rappelons que ces baies sont un peu particulières, car elles utilisent un protocole maison (ATA over Ethernet ou AoE) en lieu et place des plus classiques iSCSI et Fibre Channel. Un choix technologique qui a permis à Coraid de se distinguer de ses concurrents.

Comme toute appliance ZFS qui se respecte, la ZX3000 embarque plusieurs fonctions de classe entreprise comme le support du thin provisioning, la gestion de la compression et de la déduplication, le support des snapshots et des clones, la réplication et le clustering pour la haute disponibilité (par paire de nœuds). Elle supporte aussi les multiples niveaux de protections de données de ZFS (Raid-Z en langage ZFS, permettant d’avoir jusqu’à trois niveaux de parité sur les données).

La passerelle incorpore en standard 400 Go de disques Flash eMLC (extensibles à 1200 Go)  pour le cache en lecture de ZFS (L2ARC) et deux modules de NVRAM de 8Go configurés en miroir pour le cache en en écriture de ZFS (ZIL). Ces dispositifs , permettant ainsi un accroissement sensible des performances de la passerelle. Cette dernière se connecte aux baies SAN de Coraid via 4 liens Gigabit ou 10Gigabit Ethernet en utilisant le protocole AoE

Selon Coraid, le prix moyen d’une passerelle ZX3000 couplée à un stockage SAN Etherdrive est d’environ 900 $ par Teraoctet de données stocké (Coût après déduplication si cette fonction est utilisée).

A lire aussi sur LeMagIT :

Stockage : Coraid propose une vision neuve du SAN et offre un Po gratuit pour chaque Po acheté

NetApp met fin à ses poursuites contre Oracle sur ZFS

Pour approfondir sur SAN et NAS

- ANNONCES GOOGLE

Close