EMC World 2012 : EMC dévoile 42 nouveaux produits

Le spécialiste du stockage a profité de sa conférence annuelle pour dévoiler un total impressionnant de 42 nouveaux produits logiciels et matériels. Au programme, la refonte annoncée de la gamme Symmetrix, un nouveau VNX, de nouveaux noeuds Isilon ainsi qu'un nouveau haut de gamme pour Data Domain. EMC a en revanche été très discret sur ses progrès sur le marché des baies Flash.

Dix-huit mois à peine après le lancement monstre du mois de janvier 2011 qui avait vu EMC annoncer le Symmetrix VMAX, les nouveaux systèmes de stockage VNX et VNXe, un nouveau haut de gamme pour Data Domain ainsi qu’une foule de nouveaux logiciels, EMC a profité de sa conférence EMC World 2012 pour dévoiler 42 nouveaux produits. Cet article revient sur les principales annonces effectuées hier lors de la conférence de presse organisée par le constructeur à Las Vegas

Une offre de baies de stockage renouvelée

La principale nouveauté, le lancement d’une nouvelle famille de baies de stockage Symmetrix VMAX, avait déjà fait l’objet d’un article exclusif dans nos colonnes. Mais EMC ne s’en est pas tenu au seul Symmetrix. La firme a aussi annoncé un nouveau membre pour sa famille de systèmes de stockage d’entrée de gamme VNXe, le VNXe 3150. Cette nouvelle baie est équipée de deux contrôleurs redondants et son châssis accepte 24 disques (avec un maximum de 100 disques gérés via des tiroirs d’extension). La baie accepte en option des modules 10Gigabit Ethernet. Répondant à une question du MagIT, Rich Napolitano, le patron du stockage unifié d’EMC, a confirmé que ce nouveau modèle d’entrée de gamme accepte les disques SSD (ce qui n’était pas le cas de l’entrée de gamme existante, le VNX 3100). Il a aussi expliqué que le support de Fibre Channel était aussi sur la roadmap d’EMC pour les VNXe (EMC avait dit la même chose en 2011…). Napolitano a aussi confirmé que les protocoles SMB 3.0 (pour Windows Server 2012 et Hyper-V 3) et NFS 4 étaient sur la roadmap d’EMC. Le VNXe 3150 est attendu pour le début du second semestre et devrait aussi être intégré à de nouveaux vBlocks.

Nouveau OneFS et nouvelles baies Isilon

Succédant à Rich Napolitano, Sujal Patel, le patron et cofondateur d’Isilon a présenté en avant-première la nouvelle version de OneFS, le système d’exploitation de ses baies. Baptisée « Mavericks », cette nouvelle version apportera des gains importants de performances pour les applications nécessitant des accès aléatoires (Isilon annonce des gains de 50%), le support des API de stockage VMware (VAAI et VASA) ainsi que des fonctions de snapshoting et de clonage renforcées. Patel a aussi dévoilé un nouveau nœud Isilon, le X400, un nœud de milieu de gamme qui selon le patron de la firme supporte des débits 90% plus élevés que le X200 et 45% plus de performances. Selon Patel un cluster équipé de X400 peut gérer jusqu’à 15 Po de données dans un filesystem unique. Le lancement du X400 est accompagné de celui du NL400 un nœud destiné à l’archivage.

Nouveau OneFS et nouvelles baies Isilon

Terminant les annonces matérielles William Jenkins, le directeur de la division sauvegarde d’EMC a conclu la matinée en dévoilant le Data Domain DD990, son nouveau haut de gamme en matière de sauvegarde dédupliquée. Selon Jenkins, le DD990 délivre des performances plus que doublées par rapport au DD890, son précédent haut de gamme, avec un débit plafond de 31To/h (avec DD Boost) et un débit de 15 To/h sans l’assistance de la déduplication à la source. Il a aussi annoncé le lancement de la version 6.1 d’Avamar qui selon lui divise par trois le temps de sauvegarde et peut accélérer par un facteur de 30 le temps de restauration en environnement VMware. Avamar 6.1 apporte aussi le support d’Hyper-V, de Sybase et de SQL Server en plus du support d’Oracle.

Cachez ces baies Flash que je ne saurai voir ...

EMC est en revanche resté d’une discrétion absolue sur ses projets en matière de Flash. Rich Napolitano a simplement confirmé que la future baie 100% Flash Thunder, basée sur des cartes Flash PCIe VFCache, utilisera bien des interfaces Infiniband. Aucune information n’a toutefois été fournie sur les baies Flash d’XtremIO (racheté il y a dix jours par EMC) allant même jusqu’à interdire la session de briefing sur la baie à la presse dans un grand élan de transparence. Les baies XtremIO sont des baies 100% Flash de type scale-out, à l’instar de celles proposées par SolidFire. Elles ne devraient pas être disponibles avant la fin de l’année. Comme la plupart des baies Flash modernes, les baies XtremIO couplent l’usage de disques SSD avec un moteur avancé de déduplication afin d’offrir des performances élevées à un coût raisonnable.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close