Orange et Cotecna développent une suite logicielle M2M pour la surveillance du transit douanier

Orange Business Services a développé avec Cotecna une solution logicielle Machine-to-Machine, dont l’objectif est de proposer une vision unifiée des données liées au transit douanier. Objectif : optimiser le contrôle des opérations douanières et la surveillance des échanges commerciaux.

Orange Business Services poursuit son offensive sur le terrain du Machine-to-Machine. La division services aux entreprises de l’opérateur télécoms a été retenue par Cotecna, un spécialiste des services de contrôle du transit de marchandises et de certification des échanges commerciaux, pour la mise en place d’un système M2M de surveillance du transit douanier.

Cette référence valide un peu plus la stratégie M2M de l’opérateur, qui prévoit notamment de commercialiser quelque 10 millions de cartes SIM M2M d’ici à 2015. Il compte pour cela s’appuyer sur son centre d’excellence international dédié au Machine-to-Machine, ouvert en 2009 à Bruxelles via sa filiale Mobistar. 

Dans le cadre de ce projet, OBS a développé une suite logicielle selon des spécifications définies par Cotecna, qu’il a ensuite confiée, clés en main, aux services douaniers, explique en substance le porte-parole de Cotecna. Cette solution doit capturer les données issues de balises et les agréger avec un ensemble d’informations douanières. Le tout est injecté dans le système central des services douaniers, relié à un réseau spécifique aux douanes, résume un porte-parole de Cotecna, interrogé par la rédaction. Les données sont transmises via un réseau satellitaire ultra-sécurisé.

Ces données sont notamment capturées via les balises Cotrack de Cotecna, des balises qui offrent des possibilités de géolocalisation, de traçabilité afin de sécuriser les échanges commerciaux et faciliter les inspections douanières. Cette balise a été pour la première fois expérimentée au Sénégal, en 2009. Concrètement, raconte le porte-parole de Cotecna, "notre balise magnétique est fixée sur le camion au départ, dans un lieu précis déterminé avec les douanes, et enlevée, également par les douanes, à l’arrivée du camion - également dans une zone sécurisée. A la moindre manipulation lors du parcours, on retrouve des traces." Des indicateurs sont ainsi livrés aux douanes sur l’acheminement des marchandises et sur le transport, et sont donc compilés avec les données dont disposent les douanes. La solution développée par OBS cimente l’ensemble.

Un des points importants de cette suite logicielle est également de consolider l’ensemble des documentations douanières, ajoute-t-il, afin, notamment, de fluidifier les processus et, logiquement, d'accélérer les transactions douanières. Le tout avec pour objectif de renforcer la sécurité des échanges à la douane. Il s’agit ainsi de retracer toutes les opérations administratives douanières.

Selon Cotecna, ce mécanisme Machine-to-machine aurait ainsi permis de réduire de 10 à 20 % les temps de transit. Du coté des douanes, Cotecna pense que sa solution va permettre de faire gonfler le revenu en accélérant notamment les inspections et la perception des droits de douanes. Du côté des transports, souligne le porte-parole, ce système devrait également limiter les très coûteuses immobilisations de camions à la douane, et accélérer les formalités douanières. Sur des marchés émergents, comme l’Afrique, là où est pour l’heure déployé ce mécanisme - après un expérience réussie au Togo en 2011 entre Orange et Cotecna -, il s’agit également de limiter les contrôles douaniers, souvent sujets à la corruption. Cotecna indique que le service peut fonctionner sur l’ensemble du réseau OBS, présent notamment dans 220 pays, et précise ne pas être limité par un unique opérateur.

Egalement sur LeMagIT :

M2M : Orange connecte les cafetières pro de Nespresso


Orange veut simplifier la gestion des parcs M2M

Pour approfondir sur RFID et Internet des objets

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close