Deux têtes IT et un site web pour la transition d’Obama

Premières nominations pour l’administration Obama et déjà quelques places de choix pour les technologies de l’information qui laissent entrevoir un fort engagement à venir. Un profil se détache, celui de Julius Genachowski, qui pourrait bien préfigurer le futur CTO de la Maison Blanche ou du moins celui qui sera en charge de son recrutement.

A peine élu et déjà au travail, Barack Obama est en train de mettre sur pied un cabinet de transition pour préparer son investiture le 20 janvier, et surtout d'organiser ses premiers mois à la Maison Blanche qui devraient s’avérer clés pour le reste de la mandature tant les attentes – y compris dans le secteur IT – sont grandes.

Deux têtes venant de l’industrie informatique ont d’ores et déjà intégré l’équipe de transition. Il s’agit de Sonal Shah, une économiste indo-américaine de quarante ans née à Mumbai, ancienne de Goldman Sachs mais ayant également occupé des postes dans le secteur public et cofondé l’association Indicorps. Ellei occupait surtout plus récemment un poste de direction dans l’activité « philanthropique » de Google.org. Rien d’étonnant d’ailleurs à ce que des membres du géant d’Internet se retrouvent à des postes clés tant Google s’est impliqué dans la campagne, soit en recevant les candidats sur YouTube, soit directement par l’entremise d’Eric Schmidt – le patron - très proche du candidat Obama dans les dernières semaines de la campagne.

Plus expérimenté – et peut-être plus proche du profil du futur CTO que Barack Obama s’est engagé à désigner pour optimiser les systèmes d’information et normaliser ( pour rendre interopérable l’ensemble des SI des agences de l’Etat) -, Julius Genachowski intègre également l’équipe de transition. C’est un ancien des politiques publiques en faveur des technologies de l’information qui devrait, selon l’entourage du nouveau président, participer au choix des futurs membres de l’administration Obama (4 000 fonctionnaires devraient être nommés d’ici fin janvier). Conseillé du candidat en matière de TIC durant la campagne, Julius Genachowski a été le collaborateur de Reed Hundt au sein de la FCC (Federal communications commission). Avec Bill Kennard, Hundt avait créé et mis en oeuvre le programme E-rate du temps de l’administration Clinton. Mais Genachowski et Obama se connaissaient déjà du temps où ils étaient coreligionnaires sur les bancs d’Harvard.

Le quartier général de transition d’Obama a enfin annoncé la mise en ligne d’un site dédié à la transition. Lancé très rapidement, on peut supposer que www.change.gov/ sera l’une des pierres angulaires de la communication de Barack Obama à la Maison Blanche, tant ce dernier a su jouer d’Internet durant sa campagne. Le site propose d’ores et déjà le programme qui sera mis en œuvre – notamment concernant les technologies de l’information – ainsi qu’une partie « témoignage » où chacun peut raconter « son » élection et… un formulaire pour tout ceux qui souhaitent trouver un job dans la future administration.

Pour approfondir sur Législation

- ANNONCES GOOGLE

Close