OpenOffice 3.0 choisit de se dévoiler en France, eldorado de l'Open Source

La communauté Openoffice.org vient inaugurer la version 3.0 d'OpenOffice à Paris dans les locaux de la Région Ile-de-France. Un déploiement d'envergure pour la suite bureautique qui parade dans un Hexagone considéré comme le pays de l'Open Source par les Etats-Unis. Un pied de nez à Microsoft et à son nouveau centre de recherche récemment installé à proximité de la capitale.

C'est ce soir, lundi 13 octobre que sera officiellement lancée la version 3 d'OpenOffice, la suite bureautique Open Source. Une inauguration en grand pompe qui aura lieu à Paris et sera sponsorisée par la Région Ile-de-France. Comme l'avait été Firefox 2, autre symbole de la pénétration de l'Open Source sur le poste de travail.

C'est donc dans ce qui est considéré comme un fief du monde libre qu'OpenOffice.org a choisi de dévoiler son application et de fêter au passage son huitième anniversaire. Dans le pays où la suite a rencontré quelque succès d'importance. Comme au sein de la Gendarmerie nationale, qui avait très tôt écarté Microsoft Office au profit de la suite bureautique Open Source. Ou à l'Assemblée nationale, qui a adopté des PC Linux sous Ubuntu et dotés d'OpenOffice.

France : Microsoft en pleine offensive de charme

La France est d'autant plus un choix emblématique que l'Hexagone reste l'un des pays européens les plus amateur de logiciels libres. Une Open Source à la française remarquée par nos confrères d'Infoworld, qui y voyait un terrain fertile pour le développement du mouvement libre. Citant au passage quelques grands succès comme France Télécom, ou encore le consortium OW2, spécialisé dans le développement de middleware Open Source. OpenOffice a également été récompensé par un Lutèce d'or « Meilleur projet Libre réalisé au niveau mondial », trophée remis lors de l'édition 2008 de Paris Capitale du Libre.

Au-delà du symbole, OpenOffice.org compte sur son application pour bousculer un peu plus Microsoft, à l'heure où ce dernier doit encore se débattre avec une stratégie Software+Service, dont Office devrait hériter. Rappelons qu'en France, l'éditeur de Redmond a noué un partenariat avec la Ville de Paris, partenariat portant sur l'installation de centres technologiques dans la capitale. Plus récemment, Steve Ballmer, PDG de Microsoft, avait lui-même inauguré l'ouverture d'un centre de recherche à Issy-les Moulineaux.

Support d'Aqua en natif

Côté fonctionnalités, cette version 3 supporte OpenXML, le format bureautique de Microsoft, dont une version amendée a été récemment normalisée par l'ISO. OpenOffice 3 est ainsi capable de lire, en natif, les fichiers  « .docx », chers à Office 2007 et Office Mac 2008. Elle adopte également la version 1.2 d'OpenDocument Format (ODF), le format natif de OpenOffice et concurrent d'OpenXML.

Dans sa version Mac, la suite est enfin compatible nativement avec l'interface Aqua. Un projet de portage de longue haleine, initié par la communauté française (et mené par Eric Bachard), qui avait connu nombre de déboires dans sa réalisation, faute de moyens et de ressources. En bon contributeur, Sun y avait d'ailleurs dépêché deux employés à temps plein pour accélérer les développements.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close