Microsoft veut louer Office aux particuliers

N’achetez plus, louez ! c'est en quelque sorte le message que veut faire passer Microsoft à ses clients en annonçant equipt, une version de sa suite bureautique Office couplée à des services de sécurité et des services en ligne et commercialisée sur la base d'un abonnement annuel. Cerise sur le gâteau : chaque licence autorise l’installation sur trois PC d’un même foyer.

Fin avril, Microsoft a entamé le test du concept de location de sa suite bureautique Office, complétée par services tels que Windows Live OneCare ou encore Live Mail. Et l’accueil semble avoir été positif. De fait, Microsoft vient de décider d’exploiter commercialement le concept.

Dès la mi-juillet, les foyers américains pourront se rendre dans l’un des 700 magasins de la chaine Circuit City afin d’y acheter, pour 70 $, le droit d’utiliser,  pendant un an, l’édition familiale de la suite Microsoft Office – constituée des logiciels Word, Excel, PowerPoint et OneNote –, sur trois PC, mais aussi de profiter des services de protection Windows Live OneCare et de communication Live Mail et Live Messenger. Le service de publication de photos sur Internet, Live Photo Gallery, est également inclus dans le package, de même que Office Live Workspace, un service de partage de documents en ligne.

Initialement affublé du nom de code « Albany », le nouveau produit s'appellera finalement « Equipt » dans sa version commerciale. Sur le papier, Equipt a de quoi séduire : l’achat de Microsoft Office édition familiale et la souscription du service OneCare représentent à peu près deux ans de souscription à Equipt, outre-Atlantique. Surtout, avec Equipt, il sera possible de profiter dès sa sortie d’une nouvelle version de Microsoft Office, un peu comme avec la Software Assurance que l’éditeur propose aux entreprises.

Pour l’heure, aucune date et aucun tarif n’ont été communiqués pour les marchés autres que les seuls Etats-Unis.

Réagir à la concurrence du Web 2.0

Equipt constitue aussi la réponse de Microsoft aux Google Apps. Alors que le géant de l'internet mise sur le tout online (au moins en attendant des versions "off-line" de ses applications), Microsoft profite de sa domination sur le marché des applications bureautique de bureau pour tenter d'étendre son emprise au monde des services en ligne. L'une des grandes différences tient aussi services complémentaires comme la protection contre les logiciels malveillants, pré-packagée avec Windows Live OneCare. Mais il y a bien sûr le prix : la solution de Microsoft est payante et ne fonctionne que sous Windows tandis que celle de Google, quoique fonctionnellement inférieure est gratuit est compatible avec la plupart des environnements informatiques capables de se connecter à Internet.

L’avenir dira si le géant de Redmond a raison ou si Equipt ne s’apparente qu’à une mesure de résistance vaine contre la progression des services en ligne… ou des alternatives libres comme OpenOffice. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close