Microsoft France fait sa rentrée en se réorganisant

Afin de s'aligner sur les ruptures provoquées par le cloud et la consumérisation de l'IT, notamment, Microsoft France annonce la création de trois divisions qui viendront gonfler l'organigramme de la filiale.

Une rentrée placée sous le signe de la réorganisation pour Microsoft France, l'une des filiales les plus dynamiques de l'éco-système de Microsoft dans le monde, nous a-t-on souvent répété. Pour s'aligner sur la nouvelle donne Cloud et services de l'IT et face à un contexte de consumérisation de l'informatique, la filiale française de Redmond a décidé de rebattre ses cartes en interne. A la clé : un nouvel organigramme qui se voit doté de trois divisions supplémentaires afin "d'asseoir la position de référent du numérique" de l'éditeur, affirment ainsi les équipes françaises dans un communiqué. Et surtout, un changement qui vise à inscrire dans le marbre "le virage stratégique de l'éditeur" (notamment sur les terrains du cloud et de la téléphonie mobile), comme le note Eric Boustouller, président de la filiale et vice président de Microsoft International.

Dans le détail, la division Grand Public et Opérateurs doit regrouper les canaux de distribution des solutions grand public basées sur Windows, Office, Windows Phone et Xbox / Kinect, pour les jeux, nous explique Microsoft. Elle aura à charge le développement de ces gammes de produits dans les segments des smartphones, tablettes, micro-ordinateurs et consoles de jeux vidéo. Elle s'occupera également du marketing de Windows Phone et de Xbox / Kinect. Marc Jalabert, qui dirigeait auparavant la division marketing et opérations de la filiale, en assurera la direction. 

Symbole de la consumérisation de l'IT, la création de la division Marketing & Opérations vise à regrouper les activités de marketing à destination du Grand public et des entreprises (à l'exception de Xbox et Kinect, dont les activités marketing sont assurées par la division Grand Public et Opérateurs) et aura également à charge les opérations de la filiale française. "Elle s’attache à mettre en valeur les synergies entre nos différents produits et services, notamment dans le cadre de leur extension vers le Cloud", résume Microsoft. Elle couvrira les gammes Windows (l'OS, IE, et Intunes, notamment), Office (d'Office 2010, Office 365 à Sharepoint et Forefront) et bien sûr Serveur (SQL Server, Windows Server, System Center et bien sûr Azure). Nicolas Petit, Directeur marketing des activités Internet et Grand Public, en prend alors les rênes et rejoint du coup le comité de direction de Microsoft France.

Enfin, dernier pôle créé, la division "Advertising & Online" supervisera les activités online grand public du groupe, en s'appuyant sur ses supports comme MSN, le moteur de recherche Bing mais également le réseau communautaire de Xbox (Xbox Live), ou Windows Live. Cette division sera également le contact premier des agences media et des annonceurs dans le cadre de Microsoft Advertising. Grégory Salinger, ex directeur général des activités Internet et Grand Public, en prend la direction.

Selon l'organigramme de Microsoft France disponible ce jour sur le site du groupe, la filiale compte aujourd'hui 12 pôles stratégiques, ces trois nouvelles divisions inclues.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close