Intel sous le coup d’une nouvelle procédure de l’antitrust américain ?

Une fois n’est pas coutume, les autorités antitrusts américaines pourraient bien suivre leur homologue européenne et engager un recours formel contre les agissements d’Intel.

Une fois n’est pas coutume, les autorités antitrusts américaines pourraient bien suivre leur homologue européenne et engager un recours formel contre les agissements d’Intel. Le fondeur a été condamné au printemps dernier pour abus de position dominante à 1,06 Md€ d’amende par Bruxelles, et a fait appel de la décision fin juillet.

Jusqu’à présent, seule une enquête avait été diligentée en 2008 par la Federal Trade Commission (FTC, le régulateur américain de la concurrence), à la suite d’une condamnation pour pratique anticoncurrentielle en Corée du Sud. Mais la divulgation d’une partie du dossier d’enquête par la commission européenne fin septembre pousse, semble-t-il, les autorités américaines à étendre plus avant leurs investigations et la caractérisation des faits.

Intel déclare vouloir collaborer avec les autorités et assumer leurs décisions.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close