Risc Group : les petits actionnaires ont leur association

Après avoir échoué, fin avril, à fédérer les actionnaires minoritaires de Risc Group au travers d’un pacte d’actionnaires, un petit porteur d'actions Risc, Benjamin Vial, vient finalement de créer une association pour tenter de les regrouper.

Après avoir échoué, fin avril, à fédérer les actionnaires minoritaires de Risc Group au travers d’un pacte d’actionnaires, un petit porteur d'actions Risc, Benjamin Vial, vient finalement de créer une association pour tenter de les regrouper. Lors d’un entretien téléphonique, il indique que « les statuts viennent d’être déposés à la Préfecture de Paris. » L’association aura son siège chez l’un des membres du bureau, dans la capitale. Comme prévu, le coût de l’adhésion annuelle a été fixé à 60 euros, quel que soit le nombre d’actions détenues ; les adhérents devront donner délégation de vote à l’association pour lui permettre d’agir en qualité de personne morale. Les cotisations doivent permettre d’assurer le fonctionnement de l’association ; aucune indemnisation n’est prévue pour son bureau.

Benjamin Vial indique avoir convaincu 15 actionnaires de le rejoindre pour la création de l’association. Evoquant un climat de suspicion à son encontre avant cette création, il espère désormais pouvoir avancer, jusqu’à réunir une force de vote pesant 10 % du capital. 

Rappelons qu'à la mi-2008, Risc Group annonçait viser un CA de 200 M€ pour son exercice 2010-2001. L'exercice 2008-2009 s'est conclu sous la barre des 80 M€, très loin des prévisions du groupe, qui visait à l'origine un chiffre d'affaires de 106 à 108 millions d'euros. Et la version 2009-2010 ne s'annonce guère meilleure. Depuis janvier 2008, le cours de l'action Risc Group a perdu les deux tiers de sa valeur et s'établit à 0,55 €. A son plus bas historique, début mars 2009, l'action valait tout juste un quart d'euro.

Pour approfondir sur SSII

- ANNONCES GOOGLE

Close