IBM ajoute la réplication à ses appliances de déduplication ProtecTier

A partir du 4 septembre prochain, IBM ajoutera à ses appliances et passerelles de déduplication ProtectTier des fonctions de réplication asynchrone.

A partir du 4 septembre prochain, IBM ajoutera à ses appliances et passerelles de déduplication ProtectTier des fonctions de réplication asynchrone. En associant réplication et déduplication, Big Blue a deux objectifs. Le premier est d'améliorer la sécurité des données et de simplifier la reprise après désastre en permettant la réplication entre deux appliances VTL Protectier situées sur des sites distants. Le second est de rendre plus abordable l'usage de la réplication. 

Cette technologie est en effet traditionnellement coûteuse à mettre en oeuvre du fait de ses exigences en matière de bande passante réseau. Big Blue estime qu'en la couplant à l'usage de l'usage de la déduplication, il est possible de réduire de façon significative les échanges inter-sites et donc de réaliser des économies substantielles en matière de bande passante. Cela ouvre la porte à une extension de la réplication à plus d'applications où à une réduction des coûts télécoms. Un autre usage de la technologie sera de réduire le coût de centralisation des backup effectués sur des sites distants.

L'ajout des fonctions de réplication asynchrones s'effectuera au moyen d'une mise à jour logicielle sur les actuelles appliance Protectier TS7650 et sur les passerelles TS7650G. La licence optionnelle pour l'usage des fonctions de réplication devrait coûter environ 2000$ par To de données stockées.   

A lire aussi sur LeMagIT

IBM se lance dans la déduplication de données avec le rachat de Diligent

Stockage : Data Domain double le débit de ses appliances de déduplication

Pour approfondir sur Formats et Archivage

- ANNONCES GOOGLE

Close