Résultats : RIM va bien, même si le Blackberry recule

Petit coup de semonce pour RIM, le constructeur des Blackberry.

Petit coup de semonce pour RIM, le constructeur des Blackberry. A l’occasion de la publication de ses résultats pour le compte de son 1er trimestre fiscal – clos le 31 mai –, RIM a admis que le nombre de nouveaux abonnés aux services Blackberry était en recul par rapport au trois mois précédents, à 3,8 millions de personnes. C’est seulement la seconde fois depuis la création du groupe qu’il enregistre un recul séquentiel. La dernière fois, c’était durant l’hiver 2006.

Ce ralentissement des ventes est particulièrement mal venu dans la mesure où les mois à venir s'annoncent essentiels pour le Canadien, notamment avec l’arrivée sur le marché du dernier opus d’Apple, dont l’iPhone n’en finit pas de prendre des parts de marché sur le segment des smartphones.

Pour la période allant du 1er mars au 31 mai, RIM se porte toutefois bien. La société a généré un chiffre d’affaires de 3,42 milliards de dollars (+53 %) pour un bénéfice net en hausse de 33 % à 643 millions de dollars.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close