Windows 7 : trop cher pour les netbooks ?

Selon nos confrères de DigiTimes, Microsoft envisagerait de proposer les versions les moins chères de Windows 7 à des prix oscillant entre 45 et 55$ aux constructeurs de PC - un tarif à comparer aux 29 $ que demandera Apple pour Snow Leopard.

Selon nos confrères de DigiTimes, Microsoft envisagerait de proposer les versions les moins chères de Windows 7 à des prix oscillant entre 45 et 55$ aux constructeurs de PC - un tarif à comparer aux 29 $ que demandera Apple pour Snow Leopard. Ce niveau d'exigence de la part de l'éditeur de Redmond poserait notamment des problèmes sur le marché des netbooks. Mi-mai, Darrel Ward, chef de produits chez Dell, avait déjà tiré la sonnette d’alarme, estimant que le prix de Windows 7 pourrait constituer un frein à son adoption.

Du coup, Windows 7 pourrait être réservé à des netbooks haut de gamme - ou des portables d'entrée de gamme, on ne sait plus trop, étant donnée l'aptitude des constructeurs à multiplier les segmentations marketing absurdes, NDLR . La gourmandise de Microsoft et la mort annoncée de Windows XP pourraient aussi rouvrir la porte à un retour plus large de Linux dans ses différentes variantes (Ubuntu, Xandros, Suse ou Android) sur les netbooks?

[Retrouvez toute l’actualité de Windows 7]

Pour approfondir sur Mobilité

- ANNONCES GOOGLE

Close