Les salaires restent bas dans les SSII indiennes

«Les entreprises indiennes sont parmi les 10 plus mauvais employeurs - en matière de salaires - dans le secteur IT », commentent crûment nos confrères de l’Economic Times of India.

«Les entreprises indiennes sont parmi les 10 plus mauvais employeurs - en matière de salaires - dans le secteur IT », commentent crûment nos confrères de l’Economic Times of India. Ils s’appuient pour cela sur une étude menée par le service en ligne de de recrutement MyHiringClub.com. Selon celle-ci, dans les SSII indiennes, le salaire annuel d’employés de quatre ans d’ancienneté et plus serait de l’ordre de 39 000 $ en moyenne, contre plus de 160 000 en Suisse - le record. En tout, MyHiringClub a étudié les pratiques salariales appliquées aux emplois IT de plus de 6000 entreprises dans 40 pays différents, en août, pour établir son rapport. Et c’est en Europe de l’ouest qu’il serait le plus intéressant d’être informaticien, bien que les entreprises de pays développés accordent une part plus importante de la rémunération aux éléments variables - bonus sur objectifs et autres primes. 

À noter que, selon l’étude de MyHiringClub, les salariés de l’IT indien restent mieux lotis que leurs homologues en Chine, en Bulgarie, au Vietnam, en Indonésie, aux Philippines, en Thaïlande ou encore en Malaysie. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close