SFR perd 53 000 abonnées mobiles mais en regagne 122 000

Comme Bouygues Telecom, SFR a également perdu des clients mobiles au deuxième trimestre, suite à l’arrivée de Free Mobile sur le marché de la mobilité en France.

Comme Bouygues Telecom, SFR a également perdu des clients mobiles au deuxième trimestre, suite à l’arrivée de Free Mobile sur le marché de la mobilité en France. Mais redresse petit à petit la barre. La filiale télécoms de Vivendi a ainsi indiqué lors de la publication de ses résultats semestriels avoir perdu quelque 53 000 clients mobiles d’un trimestre à l’autre, mais signé sur la même période quelque 122 000 nouveaux abonnés. SFR nuance toutefois, indiquant que ce recrutement d’abonnés est lié notamment «aux bonnes performances du segment Entreprises et Machine to Machine (M2M), et de l'amélioration de la tendance des recrutements Grand Public».

 A fin 2012, indique SFR dans un communiqué, le parc total d’abonnés mobiles est de 16,414 millions de clients, en progression de 2,3 % en un an. 

 Au premier semestre, SFR a toutefois publié un chiffres d’affaires en baisse de 5,9% par rapport au premier semestre 2011, à 5,7 milliards d’euros. L’activité mobile quant à elle affiche un CA en recul de 8,8% en un an, à 3,8 milliards d’euros.

 Le groupe indique préparer «un plan d'adaptation de sa structure de coûts», qui devrait passer, comme pour Bouygues Telecom, par un projet de plan de départs volontaires.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close