Au moins quatre constructeurs devraient proposer des tablettes Windows RT

Malgré le malaise provoqué par l’annonce de Surface - les tablettes Windows 8 que Microsoft prévoit de commercialiser lui-même -, les constructeurs d’ordinateurs personnels semblent vouloir miser sur ce futur marché. Après Asus, Dell, Lenovo et Samsung devraient ainsi produire des tablettes Windows RT, la déclinaison de Windows 8 pour processeurs ARM. Au programme, un éventail de terminaux variés avec tablettes, tablettes avec dock/clavier, et même des ultra-portables dont l’autonomie devrait s’avérer conséquente : jusqu’à plus de 10h en lecture de contenus vidéo HD, voire plus de 300 h dans un mode très basse consommation, sorte de veille durant laquelle la connectivité réseau est maintenue.

Malgré le malaise provoqué par l’annonce de Surface - les tablettes Windows 8 que Microsoft prévoit de commercialiser lui-même -, les constructeurs d’ordinateurs personnels semblent vouloir miser sur ce futur marché. Après Asus, Dell, Lenovo et Samsung devraient ainsi produire des tablettes Windows RT, la déclinaison de Windows 8 pour processeurs ARM. Au programme, un éventail de terminaux variés avec tablettes, tablettes avec dock/clavier, et même des ultra-portables dont l’autonomie devrait s’avérer conséquente : jusqu’à plus de 10h en lecture de contenus vidéo HD, voire plus de 300 h dans un mode très basse consommation, sorte de veille durant laquelle la connectivité réseau est maintenue. 

Pour l’heure, la liste des constructeurs est marquée par certaines absences, dont HP et Acer. Le premier a déjà indiqué vouloir se concentrer sur les tablettes Windows 8 à base de processeur x86. Les projets du second ne sont pas bien clairs - du moins pas pour la fin 2012. Ce qui l’est plus, c’est l’état d’esprit de sa direction vis-à-vis de la décision de Microsoft de commercialiser ses propres tablettes. Tant le Vice-Président sénior d’Acer que son Pdg n’ont pas manqué de critiquer ce choix, le second ayant récemment invité l’éditeur de Redmond à «réfléchir à deux fois ».

Pour approfondir sur Windows

Windows RT déjà condamné ? Mi-avril, Neil Hand, vice-président de Dell affirmait, à propos de la tablette du constructeur fonctionnant sous Windows RT, la variante ARM du dernier système d’exploitation client de Microsoft : «la demande n’est pas au niveau que je souhaiterais à ce stade». Mais le groupe de Redmond s’apprête-t-il à finir la course seul sur ce segment, abandonné par son écosystème de constructeurs ? C’est ce qu’assure Digitimes, évoquant des «sources dans l’amont de la chaîne logistique» qui anticipent pour Windows RT un destin comparable à celui de WebOS. Selon nos confrères, «la plupart des constructeurs ont déjà arrêté de développer des produits liés» à Windows RT. Outre-Atlantique, Dell a réduit de près de moitié le prix de sa tablette conçue pour ce système d’exploitation client.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close