Oracle livre Tuxedo 12c

Oracle a publié la version 12c de Tuxedo, le moniteur transactionnel - hérité du rachat de BEA en 2008 - pour les applications C, C++ et Cobol ainsi que Java, PHP, Python et Ruby.

Oracle a publié la version 12c de Tuxedo, le moniteur transactionnel - hérité du rachat de BEA en 2008 - pour les applications C, C++ et Cobol ainsi que Java, PHP, Python et Ruby. Cette mouture débarque quelque deux ans après la publication de la précédente version. Et logiquement, Tuxedo se voit optimisé pour...le cloud.

Oracle indique avoir optimisé sa solution pour fonctionner de pair avec Exalogic Elastic Cloud.Tuxedo reste aussi très intégré avec Oracle Middleware et Oracle 11g, la base de données phare du groupe, ainsi qu’à Oracle Enterprise Manager 12c. Une approche qui vise à attirer les utilisateurs d’applications mainframe vers le nuage, en leur faisant miroiter une réduction des coûts.

Parmi les améliorations listées par Oracle, on remarque des travaux autour des performances, comme le partage de mémoire des communications inter-processus, ainsi que le provisioning dynamique et le scaling automatique sur le cloud.

Logiquement, cette sortie de Tuxedo 12c est accompagnée de la publication de nouvelles versions de l’ensemble des applications de la sphère Tuxedo. Parmi elles, on retrouve notamment Tuxedo ART 12C, qui met l’accent sur la relocation d’application mainframe - l’un des chevaux de bataille d’Oracle depuis que le groupe s’est positionné fortement dans les infrastructures Cloud. Sans oublier Oracle Tuxedo System and Application Monitor (TSAM) 12c, Oracle Services Architecture Leveraging Tuxedo (SALT) 12c, Oracle Tuxedo JCA Adapter 12c et Oracle Tuxedo Mainframe Adapters 12c.

Pour approfondir sur Editeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close