Amazon propose des machines virtuelles à haute volumétrie d’entrées/sorties

Amazon commence à proposer des instances de machines virtuelles taillées pour les applications intensives en entrées/sorties, sous le nom hi1.4xlarge.

Amazon commence à proposer des instances de machines virtuelles taillées pour les applications intensives en entrées/sorties, sous le nom hi1.4xlarge. Celles-ci visent notamment les traitements de type bases de données - Cassandra, MongoDB, sont cités en exemple - en s’appuyant sur des disques SSD. Au menu : plus de 60 Go de mémoire vive, 35 unités de calcul EC2, deux volumes de stockage de 1 To chacun à base de SSD, et une interface 10 Gbps pour les entrées/sorties. 

Selon Amazon, il est possible d’obtenir plus de 120 000 IOPS en lecture aléatoire sur des blocs de 4 ko, et entre 10 000 et 85 000 IOPS en écriture, avec des instances Linux.


Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close