Programme Office 365 Open : pour les précisions, il faudra attendre

Si les partenaires ayant suivi la plénière d'ouverture de la WPC, qui se déroule actuellement à Toronto, ont semblé apprécier certaines composantes du programme "Office 365 Open", ils ont paru réserver un accueil plus mitigé à son volet financier.

Si les partenaires ayant suivi la plénière d'ouverture de la WPC, qui se déroule actuellement à Toronto, ont semblé apprécier certaines composantes du programme "Office 365 Open", ils ont paru réserver un accueil plus mitigé à son volet financier. 

De fait, l'annonce de la possibilité, pour les partenaires, de facturer directement leurs clients Office 365, mais aussi de construire une facturation unique recouvrant le service de suite collaborative en mode SaaS ainsi que leurs propres services à valeur ajoutée complémentaires, a été largement applaudie. Mais lorsque l’éditeur a promis à ses partenaires "jusqu’à 23 % de marge pour la seule première année, soit 11 points de mieux" qu’avant, les applaudissements ont été bien moins nourris. Les partenaires semblaient attendre des précisions. Ils attendront encore. 

Lors d'un entretien, Vahe Torrossian, vice-président de Microsoft en charge des solutions et partenaires PME, a expliqué que les "23 %" représentent un "maximum théorique dépendant de la tarification retenue par le partenaire, tout particulièrement dans le cas de bundling avec d'autres services." Quant à la référence aux "11 points de mieux", il faut la considérer "par rapport au taux que l'on propose pour l'apport d'affaires", à savoir 12 % la première année puis 6 % les suivantes. Quid, alors, du taux de marge maximum envisageable au-delà de la première année avec Office 365 Open ? Pour connaître la réponse, il faudra attendre : "ce volet du programme n'est pas encore finalisé. Les détails seront arrêtés dans les prochains mois."

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close