Amazon : rupture d’alimentation électrique d’un centre de calcul

Alors que le sud de la côte est des Etats-Unis a connu d’importantes intempéries en fin de semaine dernière, l’un des centres de calcul d’Amazon a été victime d’une rupture d’alimentation électronique.

Alors que le sud de la côte est des Etats-Unis a connu d’importantes intempéries en fin de semaine dernière, l’un des centres de calcul d’Amazon a été victime d’une rupture d’alimentation électronique. Un important orage s’était alors abattu sur la région de Washington, plongeant dans le noir 1,5 million de personnes. Situé dans le nord de l’état de Virginie, ce centre de calcul est notamment utilisé par Netflix, Heroku, Pinterest ou encore Instagram. 

Il n’a souffert que d’une demi-heure de coupure d’alimentation, mais cela a manifestement suffi pour affecter les clients d’Amazon pendant plus longtemps, et tout particulièrement ceux exploitant des instances virtuelles de grand volume sur une zone de production unique. En fait, il a fallu plus de 5h à Amazon pour rétablir «la majorité des instances EC2» concernées. Mais passé ce délai, le géant du Cloud Computing continuait encore à «travailler à rétablir les volumes de stockage EBS» impactés. 

Heroku a ainsi souffert d’une indisponibilité de 8h pour certains services, contre plus de 15h pour Instagram. 

Pour approfondir sur Administration et supervision du Cloud

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close