Résultats : Adobe, en progression au T2, revoit ses prévisions pour 2012

Pour son deuxième trimestre 2012, Adobe a publié un bénéfice net en recul de 2,4% à 223,8 millions de dollars pour un chiffre d’affaires en progression de 10% d’une année sur l’autre à 1,12 milliard de dollars.

Pour son deuxième trimestre 2012, Adobe a publié un bénéfice net en recul de 2,4% à 223,8 millions de dollars pour un chiffre d’affaires en progression de 10% d’une année sur l’autre à 1,12 milliard de dollars. Le groupe de San José dépasse d’ailleurs les prévisions des analystes qui tablaient que un CA de 1,11 milliard de dollars sur la période.

Shantanu Narayen, le Pdg du groupe, se félicite des bons résultats des activités de Digital Marketing, avec une progression de 35% des ventes de la Digital Marketing Suite. Il insiste également sur la bonne santé du Creative Cloud, lancé en avril dernier et dont les premières retombées, affirme encore le Pdg, dépassent les estimations du groupe. Sur la période, les revenus liés aux produits atteignent 871 millions de dollars et ceux liés aux abonnements 159,5 millions de dollars. Les ventes de services et support totalisent 93,9 millions de dollars.

Au T2, les activités Digital Media (où sont notamment regroupés Creative Suite et Creative Cloud) tirent les revenus du groupe, avec une hausse de 8,5% des ventes, à 818,4 millions de dollars. En séquentiel, cette croissance atteint +12,1%. La ligne Digital Marketing, quant à elle, se tasse quelque peu d’un trimestre à l’autre. De 259,9 millions de dollars au premier trimestre, elle ressort à 250,9 millions de dollars ce trimestre. La croissance est tout de même de 16,6% en un an. Enfin, les activités Print & Publishing stagnent 55,1 millions de dollars.

Toutefois, face à une demande plus faible que prévu en Europe, Adobe a du revoir ses prévisions pour le 3e trimestre ainsi que pour l’ensemble de l’exercice. Au T3, le groupe table désormais sur un CA compris entre 1,075 et 1,125 milliard de dollars. Révision également à la baisse pour 2012 : pour Shantanu Narayen, la croissance ne devrait atteindre qu’entre 6 et 7 % contre une fourchette de 6 à 8 % initialement. La zone Europe, qui compte en moyenne pour 30% des revenus du groupe, a réalisé en CA de 325 millions de dollars au T2, contre 311,7 millions de dollars il y a un an (330,7 millions de dollars au T1).

Egalement sur LeMagIT.fr :
Adobe sonne la transformation vers le cloud

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close