Oracle perd le père de Btrfs

Chris Mason, le principal développeur de Btrfs, a annoncé sa décision de quitter Oracle, là où étaient nés les développements du système de fichier pour Linux en 2007. Dans un billet intitulé «Leaving Oracle», publié sur une mailing-list Linux, Mason a confirmé prendre un nouveau poste au sein de la société Fusion-IO, un spécialiste du stockage et pionnier des cartes Flash PCI-Express, notamment.

Chris Mason, le principal développeur de Btrfs, a annoncé sa décision de quitter Oracle, là où étaient nés les développements du système de fichier pour Linux en 2007. Dans un billet intitulé «Leaving Oracle», publié sur une mailing-list Linux, Mason a confirmé prendre un nouveau poste au sein de la société Fusion-IO, un spécialiste du stockage et pionnier des cartes Flash PCI-Express, notamment.

Chez Fusion-IO, Mason continuera ses travaux sur Btrfs, confirmant le maintien à l’Open Source du système de fichiers. Les relations qu’il entretient avec les autres développeurs de distributions Linux, utilisant le système en production, seront également préservées.

Il affirme qu’Oracle poursuivra le support de Btrfs dans Oracle Linux. Le système de fichiers, présenté comme une modernisation du système ext4,  est notamment supporté par OpenSuse ainsi que par la version 3.4 du noyau Linux.

Rappelons au passage qu'Oracle est aussi l'éditeur de ZFS, un autre système de gestion de fichiers avancé développé à l'origine par Sun pour Solaris. Son créateur, Jeff Bonwick, a lui aussi quitté Oracle fin septembre 2010.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close