Le Crédit Municipal de Paris passe au Saas avec SAB

Pour soutenir une nouvelle offre d’épargne solidaire, le Crédit Municipal de Paris a opté pour le progiciel de SAB, SAB AT. L’institution financière publique avait pour objectif d’accrocher une offre supplémentaire à son portefeuille, mais cette fois-ci orienté épargne : Le livret et le compte à terme Solidarité,  à destination des particuliers.

Pour soutenir une nouvelle offre d’épargne solidaire, le Crédit Municipal de Paris a opté pour le progiciel de SAB, SAB AT. L’institution financière publique avait pour objectif d’accrocher une offre supplémentaire à son portefeuille, mais cette fois-ci orienté épargne : Le livret et le compte à terme Solidarité,  à destination des particuliers.

SAB, qui édite le progiciels de gestion bancaire du même nom, notamment à destination des banque de détail et connu pour mettre à disposition des outils métiers pour la gestion de la relation bancaire, a ainsi été retenu suite à un appel d’offre. Son outil SAB AT, propose entre autres un portail de gestion commercial ainsi qu’un outil de workflow (FlowMind) pour gérer les processus métiers, a ainsi été mis à disposition du Crédit Municipal de Paris en mode Saas afin d’accélérer le démarrage des activités et « d’assurer une montée en charge progressive», indique un communiqué. Les accès en ligne au progiciel seront contrôlés via des liens sécurisés et ouverts 5 jours sur 7. A terme, le Crédit Municipal de Paris pourra soit conserver le mode Saas, soit rebasculer très simplement cette offre vers un usage de SAB AT entièrement en interne.

Le progiciel proposera des fonctions de gestion de la clientèle, des produits d’épargne, du traitement fiscal annuel et prendra en charge les échanges SEPA, et le système comptable.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close