HP licencierait 25 000 personnes

HP préparerait un vaste plan de réorganisation.

HP préparerait un vaste plan de réorganisation. Celui-ci pourrait conduire à la suppression de 25 000 à 30 000 postes, sur un effectif total de 349 000 dans le monde entier, soit 7 à 8,6 % de licenciements. Selon All Things Digital, ces suppressions de postes pourraient s’étaler sur 12 à 18 mois, ce qui limiterait le volume des licenciements secs et permettrait à HP de s’appuyer sur son attrition naturelle pour atteindre ses objectifs en douceur.

Selon Business Insider, les activités de services du groupe pourraient toutefois payer un lourd tribu. Un coût de main d’oeuvre trop élevé seraient à l’origine de résultats moins bons que prévu, selon une source de nos confrères qui semble plutôt encline à blâmer «une absence complète de stratégie» et une tactique de la «rustine pour répondre aux inquiétudes des investisseurs et maintenir la réputation de HP ». Lors d’un webcast mi-mars, Meg Whitman aurait notamment indiqué, selon cette source, que «les services sont le plus gros problème de HP et nous devons le traiter ». Pour une autre, le principal souci de la branche services du groupe viendrait d’un manque «continu d’investissement dans les compétences, de nouvelles offres, et parce que HP Services est en continuelle restructuration ».

L’annonce de ce plan de réorganisation est attendue avec celle des résultats du groupe, ce mercredi 23 mai. Selon Bloomberg, le chiffre d’affaires annuel de HP devrait reculer d’environ 4 % sur un an, à 122,4 Md$.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close