Canonical libère Ubuntu 12.04 LTS

C’est aujourd’hui que Canonical sort officiellement la version 12.04 LTS (Long Term Support) d’Ubuntu, l’OS Linux de la marque, tant dans sa version serveur que desktop.

C’est aujourd’hui que Canonical sort officiellement la version 12.04 LTS (Long Term Support) d’Ubuntu, l’OS Linux de la marque, tant dans sa version serveur que desktop.  La déclinaison pour les serveurs a déjà fait couler beaucoup d’encre : d’abord pour son intégration d’OpenStack Essex, la dernière mouture de l’infrastructure de cloud Open Source, mais également par la présence de Metal-as-a-Service (MAAS), un outil de déploiement massif de l’OS sur des clusters de serveurs physiques. Cette version embarque également une version revisitée de Juju, le module de déploiement et d’orchestration de services.

Cette version 12.04 LTS garantit aux utilisateurs la fourniture du support, de la maintenance et des correctifs de sécurité pendant un période de 5 ans,  jusqu’en 2017 donc, assure Canonical, rappelant que le cycle de mise à jour des moutures LTS est de deux ans.

Autre nouveauté pour cette version serveur, le support des architectures ARM, faisant ainsi de cet OS «la première distribution Linux pour serveur» à supporter cette technologie, souligne Tom Lantzsch, vice président, responsable du développement d’ARM. Le britannique compte en effet adresser le marché des serveurs avec ses puces dont les capacités basse consommation s’inscrivent notamment dans les problématiques des datacenters. La société Calxeda y est particulièrement sensible. A l’occasion de la publication de ses résultats trimestriels, ARM a rapporté avoir déjà cédé des licences auprès de constructeurs de serveurs.

Dans sa version Desktop, cette version 12.04 LTS se distingue notamment par son support des technologies de virtualisation de postes de travail de Citrix, VMWare et Microsoft RDP 7.1.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close