La CFE-CGC dénonce la dégradation des conditions de travail chez Logica

Dans un communiqué publié sur son site Web, la CFE-CGC déplore «la dégradation constante des relations humaines et des conditions de travail» chez Logica.

Dans un communiqué publié sur son site Web, la CFE-CGC déplore «la dégradation constante des relations humaines et des conditions de travail» chez Logica. 

Le syndicat y évoque le «drame» qui «a frappé l’un [des employés de la SSII], qui semble avoir tenté de mettre fin à ses jours », le mardi 6 mars. Il indique qu’il «est instamment demandé d’utiliser le mot d’accident» et déplore que si le CHSCT s’est réuni deux jours plus tard, «aucune mesure concrète n’a été prise, aucune enquête interne n’a été diligentée». Le syndicat précise toutefois que «très vite [...], la direction a mis en place une cellule de crise composée de psychologues externes à l’entreprise pour écouter les salariés du service concerné.»

Plus généralement, la CFE-CGC déplore «la fragilisation croissante de nombre de [nos] collègues dont certains expriment une réelle détresse », tout en précisant ne pas être «en mesure de déterminer la part de responsabilité de Logica dans ce geste de désespoir ». Le syndicat souhaite néanmoins qu’il «mette enfin la direction de Logica face à ses responsabilités : qu’elle agisse en associant les partenaires sociaux à une réflexion en profondeur pour identifier les facteurs de risques psycho-sociaux internes à Logica ».

Pour approfondir sur SSII

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close