Le gouvernement US annule l’appel d’offre pour la gestion de IANA

Un revers pour l’Icann ? Ce samedi 10 mars, la National Telecommunications and Information Administration (NTIA), qui dépend du ministère de la Justice américain, a annulé l’appel d’offres portant sur la gestion de IANA (Internet Assigned Numbers Authority), une fonction très critique dans la gouvernance de l’Internet qui porte sur la gestion des suffixes de premier niveau (comme peuvent l’être le .com ou le .fr).

Un revers pour l’Icann ? Ce samedi 10 mars, la National Telecommunications and Information Administration (NTIA), qui dépend du ministère de la Justice américain, a annulé l’appel d’offres portant sur la gestion de IANA (Internet Assigned Numbers Authority), une fonction très critique dans la gouvernance de l’Internet qui porte sur la gestion des suffixes de premier niveau (comme peuvent l’être le .com ou le .fr).

La raison invoquée : aucune proposition ne répond aux critère et aux exigences de l’appel d’offres (RFP - Request For Proposal). L’appel d’offres avait été lancé en novembre 2011, avec une date limite de dépôt de dossier fixée au 19 décembre. Il a été décalé à une date qui reste à déterminer, affirme le NTIA.

L’Icann, qui avait jusqu’alors la charge de Iana, a vu son mandat prolongé de 6 mois, jusqu’au 30 septembre. Même si finalement, le gouvernement vient de lui signifier indirectement qu’il ne répondait plus aux critères...

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close