Fin du stock des adresses IPv4

Le stock d’adresses IPv4 pourrait être épuisé dès décembre 2010, après une forte adoption du haut débit et des technologies mobiles dans la zone Asie-Pacifique, a révélé Iana (Internet assigned numbers authority), l’organisation en charge de la gestion de l’adressage IP au sein de l’Icann.

Le stock d’adresses IPv4 pourrait être épuisé dès décembre 2010, après une forte adoption du haut débit et des technologies mobiles dans la zone Asie-Pacifique, a révélé Iana (Internet assigned numbers authority), l’organisation en charge de la gestion de l’adressage IP au sein de l’Icann.

Seulement 6,25 % du stock total d’adresses IPv4 resterait encore à être disponible. Selon nos confrères de NetworkWorld, rien que sur la première moitié de 2010, Iana aurait distribué plus d’adresses IPv4 qu'au cours de toute l'année 2009. Une érosion massive qui met un peu plus la pression sur les opérateurs et leur migration vers lPv6, prochaine génération du protocole qui anime Internet.

Pour rappel, alors qu’IPv4 code les adresses en 32 bits, IPv6 propose des adresses encodées en 128 bits. Ce dernier multipliant ainsi les combinaisons d’adressage IP.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close