Microsoft et Apple se relancent dans la course aux datacenters

Coup sur coup, Microsoft et Apple ont relancé la construction de datacenters géants.

Coup sur coup, Microsoft et Apple ont relancé la construction de datacenters géants. Celui de Microsoft sera basé à Dublin, en Irlande, jusqu’à à côté de celui mis en service en 2009. Cet investissement de 130 millions de dollars servira à la construction d’un datacenter de 10 400 m2, avec une densité de puissance maximale de 1,3 kW/m2. Il sera dédié à absorber la demande supplémentaire pour les services en ligne de Microsoft (Azure, Office 365, Bing, Xbox live,…) pour la zone Europe - Moyen Orient – Afrique).


Apple n’a en revanche pas indiqué à quoi servira le datacenter qu’il envisage de faire construire dans l’Oregon, sur sa parcelle de 160 acres (soit 774 400 m2) à Prineville. Cette ville, qui a la particularité d’enregistrer des températures nocturnes suffisamment basses pour refroidir naturellement les salles de serveurs, héberge déjà un datacenter de Facebook. Faut-il y voir une extension prochaine des services iCloud ?

Pour approfondir sur Gestion et administration du Datacenter

- ANNONCES GOOGLE

Close