Adobe lâche la version Linux de son lecteur Flash qu’il confie à Google

Adobe  a décidé de couper un peu plus le lien avec les utilisateurs Linux de Flash.

Adobe  a décidé de couper un peu plus le lien avec les utilisateurs Linux de Flash. La firme de San José a annoncé l’arrêt de la diffusion de la version du plug-in Flash pour les navigateurs web sous Linux, après le lancement de la prochaine version 11.2 du plug-in dont la sortie est prévue d'ici la fin du premier trimestre 2012.

Adobe indique toutefois avoir travaillé en collaboration avec Google sur le développement d’une API qui définit, selon le groupe, une nouvelle façon d’intégrer un plug-in à un navigateur. Baptisé PPAPI, (nom de code “Pepper”), cette API crée une couche d’abstraction entre le plug-in et le navigateur pour masquer les différences entre les implémentations pour les navigateur et pour l’OS, indique Adobe sur son blog.

Cette API sera ainsi logiquement intégrée à Chrome plus tard dans l’année. Le navigateur de Google sera - au moins dans un premier temps-  le seul à pouvoir exécuter le nouveau lecteur Flash pour Linux . Pour l’heure, aucun autre navigateur n’a inscrit cette API à sa feuille de route, l'API historique de Netscape étant pour l'instant l'API par défaut des plug-ins.

Comme si cela ne suffisait pas, Adobe indique qu’après la diffusion de la version 11.2 du player Flash, le plug-in Flash pour linux ne pourra plus être téléchargé en direct depuis les serveurs du groupe. Il ne sera accessible que via le téléchargement de Chrome (qui incluera le nouveau plug-in PPAPI). En revanche, le support des versions Linux non-PPAPI de Flash Player pour Linux (et notamment la production de correctifs de sécurité) continuera à être  assuré 5 ans après la sortie de l’ultime version.

La décision d'utiliser Pepper sous Linux n'a pour l'instant pas d'impact sur les autres plates-formes, notamment Windows et Mac OS X pour lesquelles Adobe continuera à fournir des versions "traditionnelles" du player en direct.


Rappelons pour terminer que cette décision suit celle de stopper les développements du runtime AIR pour Linux en juin 2011.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close