CMA CGM et IBM confortent leur partenariat en créant CMA Systems

  La nouvelle tour CMA CGM à Marseille prèsdes docks de la Joliette.

La nouvelle tour CMA CGM à Marseille près
des docks de la Joliette.
(Crédit photo : CMA CGM)

Le groupe CMA CGM, n° 3 mondial du transport maritime par conteneurs, et IBM ont annoncé la semaine dernière la signature d'un nouveau partenariat stratégique visant à renforcer la collaboration entre les deux groupes. Depuis 5 ans, les deux sociétés collaboraient au sein d’une filiale commune, CMA CGM Systems chargée de fournir des services informatiques pour le groupe de transport maritime.

Le nouvel accord d’une durée de 5 ans, prévoit qu'IBM apportera son expertise dans de nouvelles technologies comme le cloud ou l’analytique, et soutiendra le développement de CMA CGM via une nouvelle co-entreprise baptisé CMA Systems. Cette nouvelle structure héritera des équipes informatiques existantes et sera gouvernée par les deux partenaires mais rattachée à Jacques R. Saadé, le Président directeur général de CMA CGM.

L'objectif est officiellement de réduire le nombre de prestataires extérieurs et de sous-traitants, de réaliser de substantielles économies tout en privilégiant les recrutements au sein de CMA Systems.« Le développement de technologies toujours plus innovantes pour mieux servir nos clients est l’un des atouts clés de CMA CGM. La mise en place de ce nouveau partenariat avec le leader mondial est donc stratégique pour le Groupe. Ce partenariat nous permettra de mettre à disposition de nos clients des solutions informatiques sur-mesure et innovantes, tout en renforçant la maîtrise de nos coûts», a ainsi expliqué Jacques Saadé.

Dans un contexte économique difficile, marqué par les surcapacités mondiales dans le transport de conteneurs, CMA CGM a réalisé un CA de quelque 11 milliards de dollars sur les neuf premiers mois de 2011, mais un maigre bénéfice de 13,2 millions. Afin d'améliorer sa rentabilité, le groupe a annoncé la mise en œuvre d’un plan de réduction des coûts de 400 millions de dollars en année pleine, un plan dévoilé en septembre 2011 et qui selon la firme devrait fournir ses pleins effets dès 2012. La création de CMA Systems est sans aucun doute l'une des conséquences de ce plan d'économies.

Approfondir

Participer à la conversation

2 commentaires

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

"L'objectif est officiellement de réduire le nombre de prestataires extérieurs et de sous-traitants, de réaliser de substantielles économies tout en privilégiant les recrutements au sein de CMA Systems"
La bonne blague... Il faut plutôt dire virer les prestataires français pour les remplacer par des indiens IBM !!! Mais bien sur on ne considère pas ça comme une perte d'emploi sèche pour la France... Par contre pour recevoir l'argent du FSI pas de soucis !!!
Annuler
Quelle fine analyse! Les prestatires Français n'auront jamais été si nombreux à ce jour (06/2015) ! Et les indiens sont toujours en Inde et comptent sur les prestataires Français pour résoudre leurs problèmes...
Annuler

- ANNONCES GOOGLE

Close