L’établissement public de santé mentale choisit Res Software pour sa gestion des espaces de travail

Afin de muscler les performances de ses environnements de travail, l’Etablissement Public de Santé Mentale (EPSM) de l'agglomération lilloise a retenu les solutions de Res Software, pour l’ensemble de la gestion de ses postes utilisateurs.

Afin de muscler les performances de ses environnements de travail, l’Etablissement Public de Santé Mentale (EPSM) de l'agglomération lilloise a retenu les solutions de Res Software, pour l’ensemble de la gestion de ses postes utilisateurs. L’EPSM, dont la mission très critique repose sur la prise en charge des troubles de santé mentale, a entamé au printemps 2010 un vaste projet de refonte de son infrastructure informatique de l’ensemble de ses 31 sites. Il faut dire que le parc des postes de travail de l’établissement est important : 700 postes de travail dont 80% de clients légers pour 1200 utilisateurs.

A cela vient s’ajouter un problème clé entre les mains d’une équipes IT composée de 10 personnes : celui de la maintenance et de la disponibilité des applications métiers ultra-critiques que sont les logiciels de gestion du patient Crossway et de prescription de médicaments Pharma.

« Le soin est le cœur du métier d’un établissement de santé. Les incidents de disponibilité applicative perturbent fortement l’organisation des professionnels de santé et le suivi du patient. La gestion de l’environnement utilisateur est centrale dans notre métier. La refonte de notre système informatique devenait indispensable afin de prioriser l’accès de nos utilisateurs aux applications métier et simplifier les interventions de notre service support », souligne David Couvez, responsable exploitation de l’EPSM de l'agglomération lilloise, dans un communiqué.

Ainsi ce plan de refonte devait répondre à plusieurs problématiques : outre doper les temps d’accès aux applications et fiabiliser le systèmes, il fallait également en simplifier la gestion afin de réduire les temps de maintenance.

Après une phase de tests de deux semaines sur les technologies de Res Software opérée en mai 2011, le projet s’est étendu au reste du parc. Quelque 380 licences de la solution Res Workspace Manager ont alors été déployées.

« La solution RES Software a permis de garantir la disponibilité des applications et de fluidifier l’organisation de travail des professionnels de santé in situ. Nous gagnons en performances tant au niveau du support informatique que métier, une véritable révolution en termes d’expérience utilisateur » conclut enfin David Couvez, à l’issu des phases de migration.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close