HCL ferme un centre d’appel en Irlande

Fin de l’aventure pour 270 salariés d’un centre d’appel de HCL Technologies en Irlande du Nord.

Fin de l’aventure pour 270 salariés d’un centre d’appel de HCL Technologies en Irlande du Nord. La SSII indienne va en effet fermer ce centre d’appel, situé dans la ville d’Armagh, d’ici trois mois, qui employait 170 personnes. En tout, HCL emploie emploie 425 personnes réparties dans deux centres d’appel, dans le pays, le second étant situé à Belfast. Et ce dernier va également voir ses effectifs réduits d’une centaine de personnes. En tout, la SSII indienne emploie 800 personnes en Irlande du Nord.

HCL Technologies justifie ces réductions d’effectifs - ou plutôt leur «rationalisation», selon le terme rapporté par nos confrères de l’Economic Times of India - par la perte d’activité induite par des opérations de réinternalisation conduite par certains clients, sous l’effet de la crise. 

Selon des sources anonymes évoquées par nos confrères, c’est l’opérateur British Telecom qui a fait défaut. Il avait déjà été à l’origine de tensions chez HCL début 2011. Le Belfast Telegraph avait alors rapporté un changement drastique des conditions contractuelles de travail, justifié par deux années de pertes consécutives pour les activités irlandaises de BPO de HCL, et la pression de ses clients pour obtenir des baisses de prix. Un salarié cité anonymement avait alors dénoncé le comportement du client British Telecom, évoquant un contrat avec l’opérateur qui aurait agravé la situation : selon lui, HCL n’aurait alors reçu aucun règlement «pour ses collaborateurs n’ayant pas atteint leurs objectifs, qu’ils en soient proches ou loin ». À l’époque, la BBC avait soulignait que HCL BPO avait reçu près de 5,5 M£ d’aides publiques au cours des 7 années précédentes.

Le 11 mars 2011, Rahul Singh, président de la division Business Services de HCL, dont relève l’activité BPO, indiquait à l’Economic Times of Times son objectif de tailler dans ses effectifs à hauteur de 10 à 15 % en l’espace de 6 trimestres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close