NEC licencie 10 000 personnes après les inondations thaïlandaises

Le constructeur japonais a publié de mauvais résultats pour son troisième trimestre 2011 et a annoncé en conséquence qu’il se séparera de 10 000 salariés : 7 000 au Japon et 3 000 dans le reste du monde.

Le constructeur japonais a publié de mauvais résultats pour son troisième trimestre 2011 et a annoncé en conséquence qu’il se séparera de 10 000 salariés : 7 000 au Japon et 3 000 dans le reste du monde.

NEC explique sa perte nette de 100 milliards de yens (soit 987,6 millions d’euros) par les inondations thaïlandaises de cet été qui ont durement touché ses usines de productions de disques durs, et ont eu un impact négatif sur ses ventes. Mais également en partie sur les mauvaises ventes au Japon, touché début 2011 par une catastrophe naturelle de grande ampleur.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close