Box.com : 100 M$ pour se renforcer à l’international

La croissance de box.com passera par le Japon. Le spécialiste du partage et de synchronisation de fichiers dans le cloud américain, box.com, a annoncé avoir levé 100 millions de dollars, auprès de nouveaux investisseurs japonais et européen, permettant à la société d’étendre ses ramifications à l’international.

La croissance de box.com passera par le Japon. Le spécialiste du partage et de synchronisation de fichiers dans le cloud américain, box.com, a annoncé avoir levé 100 millions de dollars, auprès de nouveaux investisseurs japonais et européen, permettant à la société d’étendre ses ramifications à l’international.

En ligne de mire, Dropbox, son concurrent direct qui lui aussi mène une stratégie agressive pour conquérir des parts du marché sur ce segment porteur (consumérisation du IT aidant) en s’alignant sur une cible entreprise. La société chercherait d’ailleurs à séduire les investisseurs dans le but de lever 250 millions de dollars pour financer sa croissance.

Dans le cadre de ce tour de table, box.com a ainsi ouvert son capital à des investisseurs étrangers lui permettant d’assurer une présence sur des marchés cibles, à forte croissance. En premier lieu, le Japon : la société a ainsi conclu des accords avec Itochu Technology Ventures, Macnica et Mitsui qui vont lui permettre d’ouvrir son premier bureau au Japon. Une étape dans la croissance de la société, au regard de l’importance du marché des services cloud nippons. En 2017, écrit Aaron Levie, le CEO de la société dans un billet de blog, quelque 3 milliards de dollars seront dépensés dans les services en nuage. Ces trois intégrateurs japonais devraient l’épauler dans sa quête d’une cible entreprise (PME et grand compte).

Parmi les nouveaux supporters de box.com, on retrouve également Telstra, un acteur du marché des télecoms australien qui lui assura une présence sur le marché local. Enfin, box.com renforce également son implantation sur le marché européen en ayant séduit Telefónica Digital, filiale du géant des telecoms espagnoles, également déployée sur les marchés en Amérique Latine. Des bureaux en Australie et Amérique Latine seront ainsi ouverts.
Enfin, la présence de Telefónica Digital permet à box.com d’étendre également sa présence en Europe. La société a ouvert un bureau à Londres en 2012 qui devrait d’ailleurs être renforcé avec cette apport d’argent frais. box.com a également des bureaux à Paris, à Munich et développé des équipes pour certains marchés européens, comme les pays scandinaves, le Benelux, l’Italie et enfin l’Espagne.

Les activités hors des Etats-Unis comptent déjà pour quelque 40% du chiffre de box.com, soutient son CEO.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close