L’ITU veut standardiser le M2M dans le secteur de la e-santé

La très sérieuse Union internationale des télécommunications (ITU - International Telecommunication Union) a décidé de prendre à bras le corps la standardisation des solutions de M2M (machine to machine).

La très sérieuse Union internationale des télécommunications (ITU - International Telecommunication Union) a décidé de prendre à bras le corps la standardisation des solutions de M2M (machine to machine). L’organisation, dont l’une des missions est de travailler à l’élaboration de standards, a annoncé la création d’un groupe de travail (Focus Group) censé étudier le paysage mondial du M2M et analyser les différentes initiatives liées à sa standardisation dans chaque région du globe. Objectif : définir les besoins et les exigences techniques afin d’en dégager un cahier des charges précis pour chaque secteur.

Si la vocation de ce groupe de travail est, à terme, d’étudier l’utilisation du M2M sur certains marchés cibles verticaux, comme le paiement, la gestion de flotte, les systèmes de transport intelligents ou encore la sécurité et la surveillance, il adressera en premier lieu celui de l’e-santé. Un secteur de plus en plus consommateur d’objets connectés, à l’image des nombreux gadgets que l’on connecte à son smartphone (on parle de M-Santé). Mais surtout un segment qui devrait prendre son envol avec l’arrivée en masse des solutions de télémédecine. En France, par exemple, le décret d’application de la télémédecine est en place depuis un an.

Reste donc à garantir l’intéropérabilité de chaque objet de e-santé connecté. L’ITU a ainsi défini une feuille de route précise des chantiers à entreprendre via ce groupe de travail. Dans un communiqué, il indique que trois sous-groupes prendront forme : l’un en charge d’identifier et de définir les cas d’usages et de services M2M, un second autour des besoins et un troisième axé sur les API et les protocoles.

Egalement sur LeMagIT.fr
eSanté : un catalyseur pour le IT américain

Pour approfondir sur RFID et Internet des objets

- ANNONCES GOOGLE

Close