Oracle répond au rachat d’Autonomy par HP

... en rachetant Endeca Technologies.

... en rachetant Endeca Technologies. Ce dernier est spécialiste de la gestion des données non structurées et Oracle s’en servir pour enrichir ses offres liées au commerce électronique et au décisionnel.

Dans un communiqué, Oracle indique que la «combinaison des technologies d’Oracle et d’Endeca vont conduire à une plateforme unifiée pour la gestion des données structurées et non structurées.» La technologie MDEX d’Endeca assure la corrélation et l’analyse de données non structurées telles que des courriels, des documents, des informations remontées de réseaux sociaux, etc. Elle intègre notamment InFront, une plateforme de gestion de la relation client utilisée pour analyse les comportements et les attentes des clients en s’appuyant tant sur les données internes de l’entreprise - historique client, etc. - que sur des sources ouvertes. L’autre composant, Lattitude, est une plateforme de décisionnelle conçue pour suivre et analyser les tendances à partir de sources structurées et non structurées. 

Pour mémoire, HP a annoncé fin août le rachat d’Autonomy, spécialiste de la recherche d’entreprise et de la gestion des données non structurées pour 10,3 Md$. Selon les analystes cités alors par nos confrères de MarkeWatch, Autonomy symboliserait une «marque» pour le secteur et disposerait de l’une des meilleures technologies du marché en matière de gestion des données non structurées.

De son côté, Oracle n’a pas communiqué les modalités du rachat d’Endeca Technologies. L’opération devrait être finalisée d’ici la fin de l’année.


Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close