HP Discover : HP veut accompagner les entreprises vers le Big Data

A l’occasion de sa conférence utilisateurs Discover 2013, HP a présenté HAVEn, une plate-forme conceptuelle, qui conjugue les solutions Big Data de la marque afin de proposer des plans de migration vers l’exploitation des données en volume. Le groupe a également annoncé une version gratuite de Vertica ainsi qu’un panel de services et de conseils pour préparer les SI au Big Data.

Mettre en route la mécanique Big Data auprès des entreprises. C’est ainsi que pourrait être résumée l’annonce par HP de sa plate-forme HAVEn, lors de l’édition 2013 de sa conférence utilisateurs Discover, qui se tient actuellement à Las Vegas. Le groupe de Meg Whitman a ainsi souhaité montrer aux entreprises qu’il avait la capacité de les accompagner vers l’exploitation des données en volume et vers l’usage des technologies Hadoop. HAVEn n’est pas un nouveau produit, ni même une architecture de référence censée accélérer l’exploitation d’un stack analytique basé sur Hadoop qui s’adosserait aux logiciels et au hardware du groupe.

Comme finalement HP l’avait démontré de façon plus concrète lors de l’édition 2012 de Discover en présentant des implémentations de référence pour Cloudera et MapR. HAVEn se présente comme une plate-forme technique et marketing destinée à montrer qu'HP a la possibilité de répondre à tous les scénarii possibles en matière d’implémentation d’une solution Big Data.

«Quels sont les enjeux auxquels font face les entreprises, en matière de Big Data et comment HP peut-il résoudre ce problème», lance June Manley, directrice des solutions Big Data de la division Enterprise de HP. «Il s’agit d’aider les entreprises à découvrir les données, tous formats confondus et d’en créer de la valeur, car au final,  les entreprises analysent très peu de données», raconte de son côté George Kadifa, executive vice-président de HP Software.

 

Un outil de nettoyage pour préparer l’intégration Big Data

Dans ses annonces Big Data, HP a également présenté Autonomy Legacy Data Cleanup, un outil qui permet de mettre en place des règles de gouvernance des données. S’adossant sur ControlPoint 4.0, cet outil peut nettoyer les données, les filtrer pour ne conserver que les plus utiles, les effacer ou les migrer en fonction des politiques de sauvegarde en place ou encore d’identifier les données désuètes.

 

HAVEN associe ainsi, au dessus de la sphère de technologies Hadoop, les solutions de la marque : d’abord Autonomy IDOL - qui occupe officiellement une place dans l’équation Big Data de HP - pour récupérer les données non structurées comme celles issues des réseaux sociaux. Puis Vertica, pour la collecte des données structurées des systèmes de gestion traditionnels, ainsi que pour ses capacités d’analyse.

HP y associe enfin ses outils ArcSight pour appliquer une couche de sécurité à l’ensemble. Quelques 700 connecteurs se relient à la plate-forme pour la création d’applications (gestion des vidéo, documents, images, réseaux sociaux, transactionnel, ...). Les logiques d’Autonomy et de Vertica sont complémentaires, ajoute Robert Youngjohns, directeur général de HP Autonomy. Une façon donc pour HP de rappeler qu’il dispose des technologies adéquates, agrégées à coup de rachats (Autonomy et Vertica) par exemple, pour exploiter les données "Big Data".

Mais l’important dans HAVEn, c’est finalement ce «n», qui correspond aux nombres d’applications que cette plate-forme pourrait faire émerger en combinant les technologies HP, raconte en substance June Manley. HAVEn doit ainsi permettre de collecter, stocker, gérer, analyser puis optimiser les données, quelles soient structurées, non structurées ou encore semi-structurées, résume Colin Mahony, vice-président et directeur général des activités HP Vertica.

HavenJPG

June Manley cite notamment l’exemple d’une compagnie d’assurance qui a mis en place une application qui calcule les franchises de ses assurés en fonction de la conduite (accidents, qualité de conduite, ...) d’après des capteurs embarqués dans les véhicules de ses clients.

Operations Analytics : première application HAVEn

Première application développée à partir de cette plate-forme : Operations Analytics. Il s’agit d’un applicatif qui conjugue Business Service Manager intégré à Vertica, souligne June Manley. Sa vocation est de surveiller et d’analyser toutes les données liées aux systèmes informatiques afin de cartographier leur état de santé au sein d’un tableau de bord. Cette solution permet de gérer et d’analyser des données issues par exemple d'HP Arcsight Logger ou encore de sources externes.

Mais ce n’est pas tout. Car HP, tout à sa stratégie d’accompagner les entreprises vers le Big Data, a décidé d’abaisser le ticket d’entrée de l’une de ses technologies clés, en proposant une version gratuite dite «Community Edition» de Vertica. Cette version, complète en termes de fonctionnalités, reste limitée à 1 To de données. De quoi toutefois permettre aux entreprises de tester la solution et d'expérimenter.

HP a enfin dévoilé plusieurs services dont la vocation, encore une fois, est d’accompagner les entreprises dans la prise en compte des données en volume dans leurs processus. HP a ainsi présenté Big Data Infrastructure Consulting Services et Big Data Infrastructure Transformation Experience Workshop, le premier prépare l’infrastructure au Big Data alors que le second tient davantage du conseil et sert à identifier les gains potentiels que pourrait tirer l'entreprise de l'usage des "Big Data".

Pour approfondir sur Big Data

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close