Avec le rachat de RightNow, Oracle muscle son offre de nuage public

L'acquisition pour 1,5 Md$ de Rightnow permet à Oracle de disposer d'une offre de CRM et d'outils sociaux en mode SaaS. Elle confirme le virage pris récemment par l'éditeur pour développer ses offres en nuage.

Tout à sa stratégie de faire gonfler son portefeuille d'applicatifs "Cloud", Oracle vient d'annoncer le rachat de RightNow Technologies, un spécialiste de la relation clients en environnement Cloud. La transaction, dont le montant est évalué à 1,5 Md$, devrait être finalisée début 2012.

RightNow est ce que l'on appelle un "pure-player" du CRM en mode Saas. Sa plate-forme RightNow CX devrait donc venir compléter l'offensive Cloud, plutôt "agressive", que mène actuellement Oracle en matière d'offres SaaS. Oracle souhaite "offrir une gamme étendue de solutions Cloud, telles que des outils d'automatisation de force de vente, pour les ressources humaines et la gestion des talents, les réseaux sociaux, les bases de données et Java", selon Thomas Kurian, le vice-président du développement chez Oracle.

Oracle accélère son développement dans le nuage

"Le CRM Cloud de RightNow est un ajout très important au cloud Public d'Oracle" explique-t-il. En retard sur ses concurrents en matière d'offres en nuage, la firme de Larry Ellison veut semble-t-il mettre les bouchées double sur le sujet. Alors qu'Ellison moquait le cloud en 2010, la firme a inauguré son offre d'infrastructure en cloud (IaaS) à l'occasion d'Openworld 2011, et expliqué que cette offre devrait notamment servir notamment de socle technique aux déclinaisons cloud des Fusion Apps. Larry Ellison met notamment en avant un Cloud qui repose sur les standards et reste intéropérable avec les autres infrastructures en nuage.

Un rachat à 1,5 Milliard de dollars

Le montant imposant de l'investissement consenti par Oracle pour mettre la main sur RichtNow confirme le virage pris par l'éditeur et l'importance qu'il attache désormais au Saas et au cloud en général. En déboursant 1,5 Md$, le groupe mise, en effet, très gros sur RightNow, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 185,5 M$ en 2010 - en hausse de 22% sur un an - pour un bénéfice net de 28,4 M$. Les technologies de Rightnow devraient certes permettre à Oralce d'accélérer sur le CRM en cloud mais aussi lui permettre d'(enrichir son portefeuille de technologies avec les outils sociaux de Rightnow.

Notons que la semaine dernière, le groupe de Redwood Shores avait aussi annoncé le rachat d'Endeca Technologies, une société spécialisée dans la gestion de données structurées et non structurées. Endeca propose également une solution de gestion de la relation client baptisé InFront, qui analyse les comportements et les attentes des clients.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close