Avec Crossgate, SAP se renforce dans les services d'échanges de données

SAP a décidé de renforcer son ERP à l'EDI. Le groupe allemand annonce le rachat de son compatriote Crossgate, spécialiste de l'échange de données électronique en environnement professionnel pour un montant non communiqué. La transaction, encore sujette à l'approbation des autorités anti-trust, devrait être finalisée le 1er novembre.

SAP a décidé de renforcer son ERP à l'EDI. Le groupe allemand annonce le rachat de son compatriote Crossgate, spécialiste de l'échange de données électronique en environnement professionnel pour un montant non communiqué. La transaction, encore sujette à l'approbation des autorités anti-trust, devrait être finalisée le 1er novembre.

Crossgate, basé à Munich, développe des solutions d'échange de documents et de données pour des réseaux de partenaires qui souhaitent avoir recours à un canal de communication hautement sécurisé. L'EDI est notamment utilisé depuis les années 90 pour établir un lien entre fournisseurs, prestataires et clients des chaînes de production afin de favoriser la transmission de grands volumes de données. Crossgate propose des services de e-voicing capable de gérer l'ensemble des procédures de facturation électronique, de mise en conformité et de signatures électroniques notamment.

Les deux entités ne sont pas étrangères. En 2008, SAP est devenu actionnaire minoritaire de Crossgate, avant de nouer une relation commerciale étendue qui comprenait la revente des solutions du second par le premier.

Pour approfondir sur Applications et services

- ANNONCES GOOGLE

Close