Le déclin d’Internet Explorer s’accentue

Alors que Chrome, le navigateur de Google fête aujourd’hui ses trois ans,  Internet Explorer, le navigateur de Microsoft continue de perdre du terrain.

Alors que Chrome, le navigateur de Google fête aujourd’hui ses trois ans,  Internet Explorer, le navigateur de Microsoft continue de perdre du terrain. Longtemps navigateur le plus utilisé dans le monde, il devrait passer pour la première fois sur la barre des 50 % de part de marché au niveau mondial en juin 2012, révèle Net Applications. En France, avec le système de choix du navigateur imposé par l’Union Européenne (le "Ballot Screen"), c’est déjà le cas depuis mars 2010.

Si ce désamour d’Internet Explorer a longtemps profité à Firefox, c’est désormais Chrome qui a le vent en poupe. Selon Net Applications, Firefox reste stable aux alentours de 22 % (toutes versions confondues) depuis octobre 2010, tandis que durant la même période, Chrome a franchi la barre des 10 % pour occuper aujourd’hui près de 16 % de parts de marché.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close