Navigation GPS : Garmin se paie son concurrent Navigon

Concentration dans le GPS. Garmin, l’un des spécialistes américain de la navigation embarquée, vient d’annoncer le rachat de Navigon, un concurrent allemand, très implanté au sein des terminaux mobiles Android et l’iPhone.

Concentration dans le GPS. Garmin, l’un des spécialistes américain de la navigation embarquée, vient d’annoncer le rachat de Navigon, un concurrent allemand, très implanté au sein des terminaux mobiles Android et l’iPhone. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. Toutefois la presse allemande, citant des sources anonymes, affirment que la transaction avoisinerait les 50 millions d’euros, comme nous l’indiquent nos confrères de Reuters.

Dans un communiqué, Garmin justifie cette acquisition par la complémentarité des offres de Navigon, qui compte 7% de parts de marché des GPS portables en Europe, sur le terrain des applications GPS sur smartphones et embarquées dans les automobiles. “Les investissements considérables de Navigon dans le secteur des équipementiers automobiles européens vont nous permettre d'étendre encore, et rapidement, notre offre et notre présence sur le marché des équipements de première monte pour automobiles », a ainsi déclaré Cliff Pemble, Président et directeur opérationnel de Garmin.” En outre, le rapprochement des deux sociétés vise à créer un rempart face à leur concurrent néerlandais TomTom également très implanté dans la navigation embarquée dans les automobiles. Garmin commercialise également des GPS autonomes.

Face à la montée en puissance des applications gratuites de navigation fournies dans les smartphones, le marché s’est quelque peu brouillé pour Garmin, comme l’indique Reuters. Le groupe cherchant ainsi d’autres flux de revenus.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close