Vol de code source chez Goldman Sachs : 8 ans de prison pour le programmeur

Sergey Aleynikov, ce programmeur accusé par son ex-employeur Goldman Sachs de vol de code source, a été condamné par un juge fédéral américain à huit ans de prison vendredi dernier.

Sergey Aleynikov, ce programmeur accusé par son ex-employeur Goldman Sachs de vol de code source, a été condamné par un juge fédéral américain à huit ans de prison vendredi dernier. Rappelons qu'il avait été reconnu coupable des faits en décembre dernier et attendait depuis l'énoncé de sa peine.

Arrêté par le FBI en juillet 2009, ce natif de Russie a été reconnu coupable de copie illicite de code source provenant de programmes de trading à hautes fréquences. Sergey Aleynikov a été arrêté au moment où il quittait Goldman Sachs pour entrer dans une nouvelle société, Teza Technologies, société spécialisée dans le trading à hautes fréquences.

Ces 8 huit ans de prison sont conformes à la demande du gouvernement américain, qui avait réclamé entre 8 et 10 ans d'emprisonnement contre le développeur.

Le 28 février, un citoyen indien, Samarth Agrawal, ex-employé de la Société Générale aux Etats-Unis a lui aussi reçu une peine d'emprisonnement ferme pour des faits similaires. Des faits touchant là encore à un vol de programmes de trading à hautes fréquences. Samarth Agrawal a été condamné à trois ans de prison ferme. A l'issue de sa peine, il sera renvoyé dans son pays.

En complément :

- Vol de code source chez Goldman Sachs : un programmeur emprisonné

- Trading haute fréquence : un vol supposé de code source devant la justice américaine

- Après l'affaire Kerviel, la Société Générale confrontée à un vol de code source confidentiel

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close