Résultats : HP fait moins bien que prévu au T1

Le numéro un mondial de l'informatique affiche une croissance solide de 4% pour son dernier trimestre fiscal, mais est à la peine dans les domaine des PC grand public et des serveurs critiques respectivement en recul de 12% et de 0,18%.

Les ventes de PC et les services sèment le trouble dans les chiffres du n°1 mondial du PC. Pour le premier trimestre de son exercice 2011, HP a réalisé un chiffre d’affaires en progression de 4%, à 32,3 milliards de dollars, pour un bénéfice net en hausse de 16% en un an, à 2,6%. Le constructeur qui avait déjà donné des signes de faiblesses sur le marché mondial des PC en 2010, selon les chiffres du Gartner et de IDC, affiche des résultats en deçà des prévisions des analystes qui tablaient sur un CA de 33 milliards et des bénéfices de 1,29 milliard sur la période.

La faute aux activités PC, semblent dire les chiffres du groupe, dont la division Personal Systems Group affiche un CA en recul de 1%. Si les ventes de PC sur le segment des entreprises ont progressé de 11%, celles à destination du grand public ont dégringolé de 12%, affirme HP dans un communiqué. Baisse également pour les activités de Services qui déclinent de 2% en un an.

Les activités Imaging et Printing ont quant à elles augmenté de 7%, tandis que celles liées aux serveurs et aux solutions de stockage et de réseaux d’entreprise (Enterprise Servers, Storage and Networking) ont enregistré la plus belle progression de la période, avec une hausse de 22% en un an. HP explique ce beau succès par une transition des entreprises vers des environnements de Cloud hybrides. A noter toutefois la performance médiocre de la division serveurs critiques de la firme (serveurs Itanium sous Unix, OpenVMS) dont le chiffre d'affaire a reculé de 0,18% sur un an, alors que la référence de 2009 était déjà calamiteuse. Comme IBM ou Oracle, HP semble peiner à stabiliser son activité Unix (Big Blue avait annoncé une croissance de 2% pour son activité System p au dernier trimestre 2010).

La division HP Software enfin affiche des résultats en hausse de 5% d’une année sur l’autre et celle dédiée aux services financiers croît de 15%.

Pour approfondir sur Constructeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close