Akamai propose une solution contre les attaques DDoS

Comment lutter contre les attaques en déni de service distribuées (DDoS) ? Akamai propose une approche tirant profit de son architecture de diffusion de contenus Web distribuée, forte de 84 000 serveurs disséminés à travers le monde.

Comment lutter contre les attaques en déni de service distribuées (DDoS) ? Akamai propose une approche tirant profit de son architecture de diffusion de contenus Web distribuée, forte de 84 000 serveurs disséminés à travers le monde. Concrètement, Akamai propose à ses clients de profiter de son réseau pour détourner dérouter dynamiquement leurs flux Web dans le cas d’une attaque par DDoS. Plus loin, le prestataire de service propose également d’isoler l’insfrastructure Web de l’Internet public, de limiter voire bloquer le trafic issu de certaines plages d’adresses IP, ou encore de protéger les applications Web avec un pare-feu de couche applicative. 

Pour approfondir sur Outils collaboratifs

Close